Mon site WordPress est planté ! Que faire ?

mon site wordpress est hs que faire

Il faut me contacter ! Plus sérieusement, le nombre de fois où je peux lire ou entendre qu’un site WordPress est planté, je sais qu’il s’agit souvent d’un petit « plantage ». D’un petit « bug ». Qu’il ne s’agit pas de quelque chose de grave. Pourquoi ? Parce que heureusement, cela se vérifie sur le terrain. Quand on me contacte parce qu’un site WordPress est planté, ce n’est souvent pas grave. Pas dramatique. Et c’est là la bonne nouvelle !

Un site WordPress qui plante, ce n’est pas très fréquent. Et quand ça survient, il y a souvent des raisons connues et rapides à cela. Il suffit alors d’identifier pourquoi le site internet WordPress concerné est planté. Et ensuite de faire en sorte de le remettre sur pied.

Et vous savez quoi ? Souvent, ça peut se faire en quelques minutes. Plutôt chouette non ?

Savoir qu’un plantage de site WordPress est la plupart du temps, un petit incident de parcours rapide à résoudre, ne doit cependant pas laisser croire qu’on peut laisser un site sans sécurité aucune ! Alors si ce n’est pas déjà le cas, il faudra quoi qu’il arrive, installer un système de sauvegarde et un système de sécurité, au minimum !

Pourquoi un site WordPress peut-il être planté ?

N’accusons pas WordPress de tous les maux d’internet et plus particulièrement des plantages de sites web. Mais rappelons-nous simplement que pour fonctionner, WordPress aura besoin de divers éléments, comme la base, à savoir :

  • Un espace d’hébergement chez un hébergeur
  • Une base de données SQL

Or ! Or. Les médias ont su le rappeler à tous les propriétaires de sites internet ces derniers mois. Les hébergeurs subissent aussi parfois, des accidents de parcours. OvhCloud par exemple. Mais d’autres aussi. Alors oui, un site WordPress peut devenir hors ligne et être planté. Sans que WordPress en soit à l’origine. Quand l’hébergeur subit un incident technique ou de la malveillance (un hacking/piratage par exemple), alors les sites internet qu’il héberge pourront être impactés.

Idem pour la base de données qui est la plupart du temps chez l’hébergeur du site. Si l’hébergeur a un problème sur l’espace qui héberge des bases de données, alors les bases de site web seront inaccessibles également. Et si une base de données est hors d’atteinte que se passe-t-il ? Votre site sera inaccessible.

Bien entendu, WordPress peut aussi être à incriminé. Lui ou une extension. Un thème/design. Et c’est le diagnostic du plantage qui permettra de « repérer » l’origine du plantage pour ensuite permettre de « réparer » le site planté.

Que faire si votre site est planté ?

Allez vérifier la page des incidents chez votre hébergeur

Comme indiqué plus haut, quand un site plante, avec ou sans WordPress, commencez par aller voir sur le site de votre hébergeur sur la page relative à l’état technique des infrastructures de l’hébergeur, si un incident est connu et déclaré. Si oui, vous aurez la réponse à votre question. Le jeu hélas sera ensuite de contacter ou non votre hébergeur pour obtenir des infos quant au délai prévu de résolution. Et pour un éventuel geste commercial en votre faveur (attention cependant, cela dépendra en général des conditions générales de vente et les plantages sont rarement l’objet de gestes commerciaux si les plantages sont massifs).

Contactez votre webmaster ou installateur

Ou l’agence qui gère votre site. Ce sont en effet, puisque à l’origine de la création du site et/ou de sa maintenance, les mieux placés pour savoir quels seront les éléments à vérifier en premier pour résoudre le problème.

Contactez-moi

Le cas échéant, contactez-moi. Un point sera alors fait sur votre site. Si vous ne savez pas où aller vérifier si votre hébergeur est peut-être à incriminé, je vous guiderai. Si vous n’avez pas l’expérience et les compétences pour savoir s’il s’agit d’un bug ou d’un piratage, je saurais le vérifier pour vous.

Quelles sont les informations utiles ?

Quand un site est planté, pour contribuer à sa remise en ligne rapide, certaines informations seront utiles. Voire parfois cruciales. Que vous tentiez de réparer votre site web WordPress seul(e)(s) ou via mon aide et/ou intervention.

  • Tentez de définir depuis quand le site est planté.
  • Le plantage fait-il suite à une manipulation ? Changement de thème ? Ajout, activation, désactivation ou retrait d’une extension ?

Ces informations permettront notamment de définir si le plantage pourrait être successif à une action humaine et donc d’exclure d’autres origines (comme un acte malveillant ou un pépin chez l’hébergeur). Ces mêmes infos comme par exemple le potentiel message d’erreur quand vous vous rendez sur votre site, permettront d’aller plus vite à sa remise en ligne. Certains messages d’erreur sont connus et permettent en effet de cibler très vite l’origine du problème pour mieux le résoudre.


Vous l’aurez compris, si votre site WordPress est planté, HS, hors service, inaccessible. Que vous avez un message d’erreur quand vous vous connecté(e)s sur votre page d’accueil ou que vous obteniez une page blanche, vous pouvez me contacter afin que je vous propose un devis pour sa remise en ligne.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.